Comment poser son parquet chevron
DECO & DESIGN, DIY CHALLENGE, SOODECO RÉNOVE

Comment remplacer son parquet avec Parquet Carrelage ?

Lorsque nous avons débuté nos recherches d’appartement avec Maxime, nous étions alignés sur une chose : nous voulions un appartement « parisien ». Ayant pour projet futur de déménager dans le sud de la France, nous avions envie de moulures, de parquet et d’une cheminée avant d’adopter les codes de la Provence pour une future acquisition. Si nous avons tout de suite craqué pour notre appartement, nous avions une légère déception : le parquet n’était pas du parquet chevron. C’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous cela voulait dire beaucoup. Qu’à cela ne tienne ! Quitte à nous lancer dans des rénovations XXL, autant changer également le parquet ! C’est ce qui m’amène à vous écrire aujourd’hui afin de vous présenter comment remplacer son parquet avec Parquet Carrelage.

Si nous étions fixés sur le « motif » chevronné, nous nous sommes longtemps questionnés sur le type de pose, le type de parquet et sur le prix raisonnable à allouer au mètre carré. Je vous livre donc le fruit de nos recherches :

Quel type de pose de parquet choisir ?

Globalement, il existe trois types de pose de parquet qui peuvent vous compliquer la tâche si vous n’êtes pas un professionnel aguerri.

La pose clouée : Celle-ci s’effectue sur solives ou sur un support continu tel que des panneaux d’agglomération ou du contreplaqué. Absolument pas compatible avec un chauffage au sol, cette pose qui a l’avantage de permettre de faire passer des câbles et isolants sous le parquet demande d’excellentes connaissances dans le domaine.

La pose collée : Beaucoup plus libre, celle-ci s’effectue sur une chape comme sur du béton ou sur des panneaux et a l’avantage d’être compatible avec un sol chauffant. Elle peut être utilisée pour tout type de parquet, que ce soit des collés, contrecollés ou encore des parquets massifs et ne pose pas de problème aux bricoleurs.

La pose flottante : Également très libre, la pose flottante peut être réalisée sur un ancien revêtement, sur un plancher classique ou sur du béton. Pas forcément compatible avec un chauffage au sol, elle est à la portée de tous les bricoleurs et représente 50 % des ventes aujourd’hui.

Quel type de parquet choisir ?

Le parquet massif : sans aucun doute le revêtement le plus répandu dans les habitations anciennes, il a une durée de vie qui peut dépasser 100 ans si son entretien est fait avec soin. On trouve aujourd’hui du parquet massif d’à peu près toutes les essences de bois et ses lames sont de 23 mm d’épaisseur environ.

Le parquet flottant ou contrecollé : composé de 3 couches : bois noble en apparent, support en pin ou en bouleau au milieu et couche de balancement stabilisant l’ensemble sur le dessous. Ses lames font quant à elles de 14 à 23 mm d’épaisseur.

Le parquet stratifié : qui n’est en soi pas un revêtement a proprement parlé, car il n’est pas constitué d’une essence de bois, mais de plusieurs couches qui donnent un effet bois recouvert d’une résine protectrice. Très faible en épaisseur, ce parquet passe facilement sous les portes déjà installées et a pour principaux avantages d’avoir un faible coût et de se poser facilement grâce à une pose flottante.

Quel isolant pour parquet choisir ?

Le choix de la couche isolante a également une importance de choix, c’est le cas de le dire. Dans ce domaine, vous trouverez de nombreux types d’isolants, des spécialisés dans la réduction du bruit, d’autres dans l’isolation thermique. Pour ma part, j’ai choisi d’opter pour de la mousse Polyéthylène de 2 mm d’épaisseur conçue pour être un isolant thermique et acoustique.

Comment choisir son parquet avec les équipes de Parquet Carrelage ?

Après nos recherches sur le net, nous avons fait la tournée des boutiques pour choisir la référence qui nous ferait visuellement craquer. Et c’est au Showroom de la boutique Parquet Carrelage de paris 15 que nous avons finalement trouvé notre bonheur. Notre choix s’est ainsi arrêté sur le modèle Trocadéro. Un parquet chevronné en pointe de Hongrie. En 3 plis avec une couche d’usure de 3,5 MdM recouverte d’un vernis mat, son aspect ainsi que son toucher nous ont ravis ! (#teamjemebaladepiedsnus) Nous avons hésité quelques minutes entre les trois couleurs de la gamme avant de choisir la teinte associée au Trocadéro. À la fois chic et authentique, nous l’avons choisi pour toutes nos pièces à l’exception de la salle de bain à savoir : l’entrée, la cuisine, le salon, la salle à manger et la chambre. Nous avons d’abord échangé avec les équipes-conseils en magasin avant de passer notre commande sur le site internet directement.

Comment poser le parquet Parquet Carrelage ?

Suite à la réception de notre commande, nous avons entrepris la pose du parquet. En voici les quelques étapes clés :

01 – Le nettoyage du chantier

Avant toute chose, nous avons pris soin de nettoyer entièrement la dalle de béton sur laquelle serait posé celui-ci. Avec un balai puis avec un aspirateur de chantier afin de laisser un sol le plus clean possible.

 

02 – La pose de la sous-couche

Pour celle-ci, je vous recommande de partir d’un angle, de poser le coin de la sous-couche et de déplier celle-ci jusqu’au mur opposé. Celle que j’avais choisie disposait de lignes prédécoupées et de traits pour faciliter les découpes intermédiaires. Une fois la sous-couche présente dans toute la pièce, il suffit de scotcher les différents morceaux entre eux afin de recouvrir entièrement le sol de la pièce.

Pose sous-couche parquet salon
Pose sous-couche isolante scotché

03 – La préparation de la pose – la première ligne

Pour que la pose soit réussie, il est primordial de partir de la pièce principale. Commencez par créer des triangles en collant entre elles 5 x 2 lattes. Cela donnera un triangle final de 10 lattes que vous positionnerez face au mur et que vous couperez à la scie sauteuse en l’ajustant parfaitement à celui-ci.

Collez ensuite toute la première ligne grâce à la colle et attendez que cela sèche avant de continuer la pose. Cela permettra de solidifier la structure.

Préparation triangle pose parquet chevron
Coupe parquet chervon triangle première ligne
Préparation triangle pose parquet chevron
Première ligne parquet posée contre mur parquet chevron

04 – La pose du parquet

Une fois la première ligne sèche, je vous conseille de poser latte après latte en allant de la gauche vers la droite et cela jusqu’à être au plus proche du mur opposé sans avoir à couper de lattes. Avancez ainsi jusqu’à être au plus proche de tous les murs et n’avoir plus que des découpes à faire.

Pose parquet chevron pièce étroite sous-couche
Pose parquet chevron pièce étroite
Pose parquet chevron pièce étroite première ligne
Pose parquet chevron mur à mur

05 – Les découpes

Plus vous vous approcherez des murs, plus il y a de chances que vous deviez découper des lattes. Commencez avant cela à prendre les mesures et à tracer au crayon les lignes de découpe. Prenez toujours de la marge, il vaut mieux devoir recouper que d’avoir à changer de latte.

 

06 – Les plinthes

Vous trouverez tout type de plinthes, des accordées au parquet, des classiques en MDG à peindre en blanc pour créer un focus sur le parquet. C’est personnellement ce que j’ai choisi. Gardez en tête que cela implique tout de même : une sous-couche et deux couches de peinture.

 

07 – Les précautions à prendre

Lorsque l’on parle de parquet et encore plus de parquet chevron il est important de garder en tête qu’il va y avoir des pertes. On compte 10 % environ pour un parquet à lattes classiques et 20 % pour un parquet tel que celui que j’ai choisi. Pour ma part, j’avais commandé 67 paquets de 0,78 m2 soit 52,26 m2 pour un sol de 46 m2.

Pourquoi avons-nous choisi Parquet Carrelage ?

Pour cette rénovation, j’ai eu la chance de collaborer avec la marque Parquet Carrelage qui dispose de plusieurs Showroom à Paris et d’un site internet. J’ai immédiatement été séduite par le modèle que nous avons choisi, mais aussi par l’équipe commerciale qui a pris le temps de nous conseiller en boutique sur le parquet comme sur des problématiques que nous avions dans l’appartement (jointure, passage du parquet sous les portes, etc). J’ai aussi beaucoup aimé leur gamme de carreaux, mais nous n’en avions pas besoin dans le cadre de notre projet. J’ai donc choisi de commander chez eux uniquement les éléments nécessaires pour remplacer son parquet avec Parquet Carrelage, à savoir :

Combien de temps prévoir pour remplacer son parquet avec Parquet Carrelage ?

Je ne vous cache pas que pour nous, ce fut une première expérience. Nous avons perdu beaucoup de temps, car nous voulions être certains de faire bien et avons préféré prendre le temps de bien réfléchir avant d’agir. Pour nos 46 m2, nous avons passé environ 7 jours à poser le parquet en prenant en compte les contraintes de l’immeuble : pas de bruit avant 10:00, entre 12:00 et 14:00 et après 18:00 ou 19:00. Avec le recul, en étant plus aguerris, nous pourrions le faire en moins de 5 jours, je pense.

En tout cas, ce fut une belle expérience que nous reproduirons volontiers ! Et si l’envie vous prend de faire de même, la marque vous offre 15 % de réduction sur votre commande jusqu’au 20/06 avec le code SOODECO15.

Article réalisé en partenariat avec la marque Parquet Carrelage.

Julie ♥ Décoratrice d'intérieur et blogueuse hyper active, je suis une passionnée de Déco et de DIY, toujours à la recherche de nouvelles découvertes ♥

Un commentaire ? Une idée ?